punchtime-awards-quelle-a-ete-la-surpise-de-lannee

Punchtime Awards : quelle a été la surpise de l’année ?

Alors que l’année 2023 vient de s’achever, l’heure est au bilan ! Boxeur de l’année, combat de l’année, surprise de l’année, etc. Pour la France comme pour l’international, Punchtime vous propose d’élire les grands vainqueurs de 2023 en choisissant parmi 4 nominés par catégorie.

Punchtime a sélectionné pour vous les quatre plus grandes surprises de l’année 2023 : quand l’outsider défie tous les pronostics. Vous pourrez élire la surprise de l’année à la fin de l’article. Fermeture des votes le 15 janvier 2024.

Joseph Parker bat Deontay Wilder aux points

Depuis 2018 et la perte de son titre de champion du Monde WBO des poids lourds face à Anthony Joshua, Joseph Parker a disputé onze combats. Certes, il en a gagné neuf d’entre eux. Mais les deux fois où le Néo-Zélandais fait face à un membre du top 10 mondial, il perd. D’abord face à Dillian Whyte en 2018 puis face à Joe Joyce en 2022.

Alors lorsque son combat face à Deontay Wilder est annoncé, personne ne donne la moindre chance à Joseph Parker. Deontay Wilder a été battu à deux reprises par Tyson Fury mais demeure l’un des plus gros puncheurs de l’Histoire avec 43 victoires pour 42 KO’s. Sa dernière sortie n’a duré que quelques minutes et le combat face au Néo-Zélandais doit uniquement servir de rampe de lancement au combat Joshua-Wilder déjà prévu dans quelques mois en Arabie Saoudite.

Mais Joseph Parker ne compte pas laisser passer cette opportunité de briller à nouveau, au plus haut niveau. Le Néo-Zélandais installé au Royaume-Uni propose douze rounds parfaits. Il touche son adversaire sans jamais se faire inquiéter et remporte les reprises les unes après les autres. Cette fois-ci, Deontay Wilder ne parvient pas à placer ce KO qui l’a sauvé tant de fois auparavant et Joseph Parker est déclaré vainqueur à l’unanimité des juges.

Deontay Wilder (à gauche) en mauvaise posture face à Joseph Parker (à droite). ©Richard Pelham/Getty Images

Zilhei Zhang bat Joe Joyce à deux reprises

Médaillé Olympique en 2016 et passé professionnel en 2017, Joe Joyce s’est peu à peu hissé au sommet de la catégorie des poids lourds. Lorsqu’il se présente face à Zhilei Zhang pour la première fois, le Britannique est en pleine confiance. Ce dernier a remporté ses cinq derniers combats avant la limite et sort tout juste d’une victoire impressionnante par KO face à Joseph Parker. La plupart des observateurs voient maintenant Joe Joyce comme l’homme le plus à même d’inquiéter les champion Tyson Fury et Oleksandr Uysk, et ce, dès 2023.

À l’inverse, Zhilei Zhang sort d’une défaite face à Filip Hrgovic, il a 40 ans, personne ne mise sur lui. Mais le poids lourds chinois va rapidement poser des problèmes à Joe JoyceZhilei Zhang est gaucher et cela perturbe grandement le Britannique. Il atteint sa cible à plusieurs reprise et Joe Joyce subit une grosse coupure à l’œil droit. Sur recommandation du médecin, l’arbitre arrête le combat. Zhilei Zhang est déclaré vainqueur par TKO.

Peut-être trop sûr de lui avant le combat, Joe Joyce reconnaît avoir sous-estimé son adversaire et demande une revanche immédiate. La revanche a lieu cinq mois plus tard, mais Zhilei Zhang défie encore un peu plus les pronostics en mettant KO le Britannique dès la troisième reprise.

Zhilei Zhang (à gauche) célèbre pendant que Joe Joyce (à droite) est au tapis. ©Queensberry Promotions

Liam Smith bat Chris Eubank Jr par TKO au 4ème round

Chris Eubank Jr doit normalement affronter Conor Benn, 30 ans après que leurs pères se soient affrontés. Mais Conor Benn échoue un test anti-dopage et le combat est annulé.

Chris Eubank Jr affrontera finalement Liam Smith, ce dernier est loin de ses meilleures années et monte chez les poids moyens pour l’occasion. À l’inverse, le premier cité arrive des poids super-moyens, il sort d’une victoire impressionnante de maîtrise face à Liam Williams et semble être au meilleur de sa carrière. Ce combat est une dernière étape avant un combat face à GGG ou Canelo Alvarez dans les mois qui suivent.

Après une campagne de promotion palpitante où Chris Eubank Jr a enchaîné les provocations, les deux hommes s’affrontent le 21 janvier 2023. Chris Eubank Jr semble à l’aise durant les premiers rounds. Il tourne autour de son adversaire, touche sans se faire toucher, tout se passe comme prévu. Mais à la quatrième reprise, Liam Smith le bloque dans un coin et envoie une salve de coups qui touchent nettement le favori. Chris Eubank Jr va au tapis. Il se relève mais ne semble plus très lucide. Liam Smith accélère et force l’arbitre à arrêter le combat.

Liam Smith (à droite) bloque Chris Eubank Jr (à gauche) dans le coin et l’assène de coups. ©Getty Images

Francis Ngannou va à la décision contre Tyson Fury

Bien qu’il n’est pas gagné, il était impossible de ne pas lister Francis Ngannou dans les surprises de l’année.

Champion du Monde poids lourds de MMA, le Camerounais n’a aucun combat de boxe anglaise à son actif lorsqu’il se présente en Arabie Saoudite pour y affronter Tyson Fury, champion du Monde des poids lourds et toujours invaincu en 34 combats.

Mais Francis Ngannou prépare sa venue en boxe anglaise depuis quelques années déjà. Le combat commence et on comprend tout de suite que le champion de MMA sait boxer. Francis Ngannou a travaillé. Il se sert bien de son bras avant et sait positionner ses jambes.

Suffisant pour vaincre le « Gypsyking » ? Peut-être bien. En-tout-cas, le doute s’installe sérieusement lorsque que Tyson Fury est envoyé au tapis à la troisième reprise. On ne va pas se mentir, Tyson Fury est l’ombre de lui-même. Néanmoins, un champion de son calibre, même à 50%, devrait s’amuser face à un débutant. Ce n’est pas la cas ici. Le Britannique se relève et poursuit le combat.

Les rounds qui suivent se ressemblent, Tyson Fury est plus actif mais Francis Ngannou semble le plus dangereux sur le ring, ses coups impressionnent davantage. Le combat va au bout, c’est déjà un exploit. Mais ce n’est pas tout, les juges ne sont pas d’accord et l’un d’eux donne le Camerounais vainqueur. Tyson Fury est finalement déclaré vainqueur par décision partagée.

Qu’importe la décision, Tyson Fury est humilié et Francis Ngannou sort grandi de ce combat. Avec un seul combat professionnel, il intègre le top 30 mondial et un combat face à Anthony Joshua est déjà prévu.

Francis Ngannou (à gauche) envoie au tapis Tyson Fury (à droite). ©Getty Images
Quelle a été la surpise de l'année ?
  • Francis Ngannou face à Tyson Fury 55%, 41 vote
    41 vote 55%
    41 vote - 55% of all votes
  • Zhilei Zhang face à Joe Joyce 24%, 18 votes
    18 votes 24%
    18 votes - 24% of all votes
  • Joseph Parker face à Deontay Wilder 19%, 14 votes
    14 votes 19%
    14 votes - 19% of all votes
  • Liam Smith face à Chris Eubank Jr 3%, 2 votes
    2 votes 3%
    2 votes - 3% of all votes
Total Votes: 75
janvier 12, 2024 - janvier 15, 2024
Voting is closed

Punchtime Awards 2023

64 Responses

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *