punchtime-awards-qui-est-la-boxeuse-francaise-de-lannee

Punchtime Awards : qui est la boxeuse française de l’année ?

Alors que l’année 2023 vient de s’achever, l’heure est au bilan ! Boxeur de l’année, combat de l’année, surprise de l’année, etc. Pour la France comme pour l’international, Punchtime vous propose d’élire les grands vainqueurs de 2023 en choisissant parmi 4 nominés par catégorie.

Punchtime a sélectionné pour vous les quatre boxeuses françaises qui ont le plus marqué l’année 2023. Vous pourrez élire la boxeuse française de l’année à la fin de l’article. Fermeture des votes le 15 janvier 2024.

Ségolène Lefebvre

Championne du Monde WBO des poids super-coqs depuis 2021, Ségolène Lefebvre fait partie des deux seuls pugilistes français à détenir un titre de champion du Monde de boxe (avec Arsen Goulamirian, champion du Monde WBA des poids lourds-légers), hommes et femmes confondus. Arsen Goulamirian n’ayant pas pu remettre son titre en jeu en 2023, Ségolène Lefebvre est même la seule en France à avoir disputé un championnat du Monde dans l’hexagone cette année.

Brièvement destituée de son titre pour blessure fin 2022, elle récupère sa ceinture en avril 2023 face à la nouvelle championne Debora Anahi Dionicius (Argentine). Ceinture qu’elle défend victorieusement en novembre face à Tysie Gallagher (UK). Les deux combats ont lieu chez elle, à Douai. Ségolène Lefebvre a parfaitement réussi son année 2023. La Française a défendu son statut de championne du Monde à cinq reprises depuis son sacre en 2021 et peut maintenant prétendre à unifier la catégorie dès 2024.

Ségolène Lebrevre victorieuse après sa défense de titre face à Debora Anahi Dionicius. ©Vincent Fenech

Elhem Mekhaled

En 2023, l’ancienne championne du monde WBC intérimaire et ancienne championne d’Europe de 32 ans avait rendez-vous avec l’Histoire. Opposé à Alycia Baumgardner en février dernier, Elhem Mekhaled se retrouve en tête d’affiche du mythique Madison Square Garden de New York. En jeu, les titres de championne du Monde WBC, WBO et IBF détenus par l’Américaine, et la ceinture WBC, vacante. En bref, la possibilité de devenir championne du Monde incontestée des poids super-plumes. Après une entrée remarquée en tenue de soirée, Elhem Mekhaled délivre l’un des combats de l’année face à la championne du Monde américaine. Malgré deux voyages au tapis, la Française ira jusqu’au bout mais sera déclarée perdante à l’issue du combat.

Elhem Mekhaled remonte sur le ring quelques mois plus tard face à la championne de Russie en titre, Yuliya Kutsenko, victoire à l’unanimité des juges de la Française.

Elhem Mekhaled fait son entrée au Madison Square Garden de New York. ©Ed Mulholland/Matchroom

Flora Pili

Fraîchement sacrée championne de France des poids super-légers, Flora Pili s’attaque à l’Europe dès début 2023. La Française n’a pas peur de sortir de sa zone de confort et elle le montre en allant chercher la ceinture (vacante) de championne d’Europe en Italie. Opposée à Silvia Bardot, elle s’impose aux points et revient en France avec le titre.

Flora Pili remet sa ceinture en jeu début novembre face à la boxeuse roumaine Ioana Fecioru. Un combat qu’elle remporte par décision unanime, chez elle à Saint-Avold. La championne termine l’année sur un bilan de deux championnats d’Europe pour deux victoires.

Flora Pili toujours championne d’Europe à l’issue de son combat face à Ioana Fecioru. ©Mikael Franck/Let’s Go Metz

Johanna Wonyou

Exilée au Royaume-Uni depuis quelque temps, Johanna Wonyou se donne tous les moyens de réussir. Deux ans après son titre de championne de France, elle profite de son statut de résidente britannique pour s’attaquer en 2023 à la mythique ceinture du Commonwealth, titre de renom chez les Anglo-Saxons. Il suffira de quatre rounds à la Française pour s’imposer par TKO face à Egine Kayange (Tanzanie) et s’emparer du titre.

Seulement deux mois plus tard, Johanna Wonyou passe au niveau supérieur. Elle se déplace en Italie et défie Simona Salvatori, invaincue en huit combats, pour le titre de championne d’Europe des poids coqs. Un pari réussi puisqu’elle s’impose par décision unanime face à l’Italienne et devient la nouvelle championne d’Europe.

Johanna Wonyou pose avec sa ceinture de championne du Commonwealth. ©Churchill Boxing Gym
Qui est la boxeuse française de l'année 2023 ?
  • Ségolène Lefebvre 49%, 2171 vote
    2171 vote 49%
    2171 vote - 49% of all votes
  • Flora Pili 47%, 2086 votes
    2086 votes 47%
    2086 votes - 47% of all votes
  • Elhem Mekhaled 2%, 95 votes
    95 votes 2%
    95 votes - 2% of all votes
  • Johanna Wonyou 1%, 66 votes
    66 votes 1%
    66 votes - 1% of all votes
Total Votes: 4418
janvier 8, 2024 - janvier 15, 2024
Voting is closed
15/01/2024 : Vous avez élu Ségolène Lefebvre boxeuse française de l’année 2023.

Punchtime Awards 2023

5 386 Responses